Extrait de l’œuvre Pièces courtes de l’auteur australien Daniel Keene, ce « monologue sans titre » donne à entendre la voix de Matthew, jeune homme qui a quitté le domicile familial afin de chercher un emploi et qui, depuis la chambre de son foyer, écrit à un père qui ne répondra jamais.

 

Nicolas Givran est artiste associé des TÉAT Réunion, Théâtres départementaux de La Réunion.

Phénomène lors de sa création en 2009, Dis Oui est une pièce importante dans l’histoire du théâtre à La Réunion, où elle marque l’insurrection d’une radicalité contemporaine dont Nicolas Givran est depuis devenu la tête chercheuse.

C’est aussi la déclaration d’indépendance de ce metteur en scène et interprète unique par son incandescence et son intransigeance. C’est enfin un moment de symbiose spectaculaire entre un texte frappeur et bousculé où se mêlent les voix d’un personnage tourmenté et d’un musicien fiévreux, Samy Pageaux-Waro, dont la kora distord, recoupe et électrise l’ensemble.

Percée punk, sexuelle et violente dans la psychée amoureuse masculine, cette pièce indémodable est aujourd’hui revisitée par ses deux créateur 10 ans après sa sortie, après une résidence et une série de représentations au Cent Quatre à Paris.

 

 

2

 

Ce spectacle qui a intégré le catalogue de l’Institut Français, existe en deux versions : français et anglais. Une version anglaise qui sera également proposée en représentation scolaire cette saison, au TÉAT Champ Fleuri.

 

 

Découvrez un extrait du spectacle :

Photos

Illustration : Nicolas Givran - Cie Qu'avez-vous fait de ma bonté ?

Crédits

La Réunion / Créé les 12,13 et 14 mai 2009, Leu Tempo Festival, Saint-Leu, La Réunion / Texte Daniel Keene / Traduit par Séverine Magois / Mise en scène, interprétation Nicolas Givran / Musique live Sami Pageaux-Waro / Réalisation vidéo Nicolas Givran et Sami Pageaux-Waro / Régie Générale Jean Marie Vigot / Régie Son Serge Parbatia / Photo © DR / Production La Fabrik, cyclones productions / Producteur déléguée Compagnie Qu'avez-vous fait de ma bonté ? / Coproduction TÉAT Réunion, Théâtres départementaux de La Réunion / Soutien Le Centquatre-Paris.