Une visite poétique orchestrée par Vincent Fontano, de cette maison que l’on appelle théâtre…

Sollicité par l’équipe des TÉAT pour mettre en scène une visite guidée des coulisses de Champ Fleuri, le tragédien nouvelle vague Vincent Fontano s’empare de ce prétexte pour proposer à un petit groupe de spectateurs une déambulation philosophique et symbolique dans l’histoire et le sens du théâtre.

Il propose ainsi à une poignée de visiteurs aventuriers de passer de l’autre côté du miroir et d’arpenter le dédale technique et interdit où se trament et se fabriquent les spectacles pour en percer les mystères.

Entre la conférence mobile, l’urbex et la performance in situ, ce trip conduira nos explorateurs d’un soir vers un dénouement aussi inévitable qu’inattendu.

 

18

 

Jusqu’au XVIIIe siècle, le théâtre était éclairé à la chandelle. Il en fallait des milliers par soirée, ce qui représentait une somme colossale à l’époque. Si les bénéfices rapportés par la représentation n’étaient pas suffisants, ils ne couvraient même pas le prix des bougies. D’où l’expression « le jeu n’en vaut pas la chandelle »



 

 

Photos

Illustration : Cie Kèr Béton - Vincent Fontano

Crédits

La Réunion / Créé le 15 novembre 2022, TÉAT Champ Fleuri, Saint-Denis, La Réunion / Photo © DR