La grande formation classique de l’océan Indien invite à une traversée endiablée des chefs-d’œuvre nés durant la décennie "héroïque" de Beethoven.

Il y a exactement 250 ans, sur les bords du Rhin, naissait dans une maison de pierre rouge le petit Ludwig Van Beethoven.
Pour célébrer comme il se doit l’un des plus émouvants génies de l’histoire de la musique en cette année anniversaire, le Chœur Régional de La Réunion se déploie au grand complet pour faire entendre la splendeur majestueuse et la profondeur d’un répertoire superlatif. Avec sa Messe en Ut Majeur en passant par sa brillante Sonate pour piano n° 8 en do mineur, la grande formation classique de l’océan Indien invite à une traversée endiablée des chefs-d’œuvre nés durant la décennie « héroïque » de Beethoven.
L’un des plus grands moments vocaux de ces dernières années à La Réunion !
 
Le programme :
- Sonate pour piano nᵒ 8 en do mineur, op. 13 dite « Pathétique » pour piano seul par Philippe Hoarau
Messe en ut majeur, op.86 accompagnement piano Éléonore Guillaume et percussions Sophie Gallet
Solistes voix Anne Maillol (soprano), Jacqueline Hoarau (mezzo-soprano), Frédéric Caussy (ténor) et Eric Vrain (baryton)
 
Tournée coordonnée par le CRR de La Réunion
 

1813

 
Beethoven inaugure en 1813 un singulier instrument inventé par son ami Ludwig Van Maelzel : le métronome. Il lui permettra de pallier son audition défaillante.

Photos

Illustration : Choeur Régional de La Réunion

Crédits

La Réunion / Créé le 9 octobre, TÉAT Plein Air, Saint-Gilles, La Réunion / Avec le Chœur Régional de La Réunion / Direction artistique Daniel Bargier / Photo © Sébastien Marchal – Photo Havana