Sarah McCoy est sans nul doute le phénomène le plus exubérant de la scène blues de ces dernières années !

Avec son look piercé de druidesse punk baroque et déjantée, sa voix rauque écorchée branchée directement sur le cœur et sa présence sorcière posée derrière un piano dont elle joue avec la grâce du diable, Sarah McCoy est sans nul doute le phénomène le plus exubérant de la scène blues de ces dernières années.
 
Après s’être imposée à la force d’un talent brut dans les clubs surchauffés de la Nouvelle Orléans, cette anti-Marilyn Monroe est devenue en quelques mois une sensation dans sa ville d’adoption, Paris, avant de signer un premier disque pétri de ballades douces-amères renversantes avec la complicité de Chilly Gonzales et de Renaud Létan.
 
Blood Siren est une œuvre à ranger sans rougir aux côtés de la discographie de Tom Waits et d’Amy Winehouse, mais c’est sur scène que cette ogresse fend les cœurs comme du petit bois, dans des performances dont l’intensité rappelle la profondeur vulnérable de Nina Simone ou de Janis Joplin.
 
Immanquable. 
 

1

Télérama classe Blood Siren en tête du top 5 des meilleurs albums 2019, catégorie musique du monde. 
 
 
Sarah McCoy nous capture dans les filets de son chant...Et c’est irrésistible
 
Ek son shanté Sarah McCoy i may anou dan son filé… Là na poin pou shapé !
 
 
Les Inrockuptibles

 

Photos

Illustration : Sarah McCoy

Crédits

Etats-Unis / Distribution en cours / Photo © Benoit Fatou