À plus de 80 ans, après des décennies de succès, Michel Admette tire sa révérence sur un dernier feu d’artifice !

Révélé dans les années 60 par le succès immédiat du mythique Séga Route en Corniche, celui qui s’est proclamé Prince du Séga pour se moquer gentiment du titre ronflant du roi Luc Donat n’a cessé depuis d’incarner l’esprit humble, canaille et festif du séga. Chaloupées, bien tournées, aimablement moqueuses et attachées à la vie quotidienne, ses quelques 250 chansons enregistrées ont marqué profondément des générations de Réunionnais.
 
Avec les ambianceurs impeccables du groupe Manyan en backing band de luxe, entouré d’artistes invités nombreux qui ont accompagné sa longue romance avec le public, Michel Admette entend faire ses adieux avec la manière, forcément chaleureuse, et tout le faste pétaradant qui convient aux grandes occasions !
 
Une soirée qui entrera sans doute dans l’histoire de la musique réunionnaise !
 

1963

Année d’ouverture de la première route du Littoral dite route en Corniche et année où Michel Admette signe son premier grand succès avec sa chanson éponyme.

 

Photos

Illustration : Michel AdmetteIllustration : Michel AdmetteIllustration : Michel Admette

Crédits

La Réunion / Invités Ignace Almar, Christian Baptisto, Jean-Pierre Boyer, Fred Flavigny, Françoise Guimbert, Gaby Laï-Kun, Micheline Picot, Jean-Marc Pounoussamy, Piero Soudard, Jean-Paul Volnay / Guitare Patrice Pallas / Basse Stéphane Perrin / Batterie Yolain Tamy / Claviers Mathieu Govind et Ulrich MTima / Congas et choriste Jean Dany Ivara / Cuivres Bryan Darren Amoorgom et Fabien Thomas / Photo © Fabrice Boutin