Un bouleversant périple physique et spirituel au cœur d’un personnage entre la vie et la mort porté par une génération street-créole hyper vivante, assoiffée de poésie...

« Nous nous amusons à dire que la danse peut être vue comme du fondkor. » L’image est belle, tout comme l’élan qui lance aujourd’hui Médérick et Ulrich Lauret, les jumeaux phénomènes de la scène break, dans leur première aventure chorégraphique.

Nartrouv est un bouleversant périple physique et spirituel au cœur d’un personnage entre la vie et la mort, Owen, dont les deux jeunes acrobates font danser les états d’âme entre deuil, espoir et renaissance. Imaginé et joué avec la sage complicité d’HaSaWa, artiste-présence et fonnkézèr touche à tout, ce spectacle lumineux conjugue la scansion des mots et la saccade des corps pour faire parler la mort et rêver un chemin de renouveau.

C’est donc l’histoire d’un deuil et d’une espérance racontée par cette génération street-créole hyper vivante, assoiffée de poésie, et qui embrassant sans complexe ni dogmatisme une mystique habillée de hip-hop, d’arts martiaux, de danses contemporaines et traditionnelles.

 

Tournée coordonnée par TÉAT Réunion, théâtres du Conseil Départemental de La Réunion

 

2017

 
Ulrich et Médérick Lauret sont frères jumeaux. Avant de créer leur compagnie, ils ont collaboré avec la compagnie Soul City de Didier Boutiana avec laquelle ils ont reçu en 2017 leur premier prix international : une médaille d’argent pour le spectacle « Tir pa Kart » dans la catégorie danse de création aux jeux de la francophonie à Abidjan.

Photos

Illustration : Tic Tac Family

Crédits

La Réunion / Créé le 6 Août 2021 à la Médiathèque Heva, La Possession, La Réunion / Chorégraphes, interprètes Ulrich et Médérick Lauret / Fonnkèzer, interprète, scénographe, costumes Hasawa / Regard extérieur Cédric Saïdou / Création sonore Loïc Léocadie / Photo © Médérick Lauret / Production Association Tic Tac Family / Coproduction Ville de La Possession / Partenaires Politique de la Ville / Kaz Fami (La Possession)