Céramiste brillante, Alice Aucuit façonne depuis 15 ans des œuvres singulières nourries par les techniques ancestrales chinoises autant que par les procédés contemporains de reproduction et d’impression.

Quelque part entre deux âges, elle navigue en permanence dans un imaginaire personnel à la lisière des mondes : le matériel et le spirituel, le patrimonial et l’intime, l’allégorique et le concret.

Toujours en décalage, elle invente avec esprit, finesse et sincérité des œuvres inattendues et mystérieuses, habitées par une subtile poésie.

Araignées de ténèbres, ossements décorés de motifs pastel, créatures fantasmatiques, organes fantastiques : à la fois légères et pleines de sens, ses créations forment des natures mortes où l’émotion se nourrit de l’histoire réunionnaise autant que du vaste monde et des mystères de la nature.

 

2002

 

C’est à cette date qu’une découverte majeure a lieu dans le domaine de la céramologie : plusieurs dizaines de milliers d’éléments en céramique (dont des centaines de vases) de la période moderne et début contemporaine ont été exhumé lors des fouilles du parc Saint-Georges à Lyon.

 

 

Dans la galerie du TÉAT Champ Fleuri

Du vendredi 5 février au vendredi 26 mars
 
Vernissage le vendredi 5 février à 19h.
 

Photos

Illustration : Alice Aucuit

Crédits

France, La Réunion Photo © Alice Aucuit