Voilà 20 ans que ces deux artisans-clowns peaufinent avec malice un art du cirque minimaliste tout bonnement à part.

Avec leur touche placide un peu années 40 inspirées du cinéma muet et leurs boules à zéro, en bretelles ou en slip de bain, ils transforment de vieux objets surannés en accessoires de numéros aussi simples que surprenants.

Ici, un vieux seau de métal, une truelle oubliée ou une boule de pétanque deviennent prétextes à des performances de jongle ou d’acrobaties contorsionnistes aussi absurdes que millimétrées. C’est tout le sel de leur « slow cirque » poétique qui déploie son génie tout en patience (Parbleu ! n’est que leur troisième pièce… en 20 ans !) et économie d’effets.

Mais quelle précision comique, quelle qualité de geste, quelle réjouissante originalité !

 

400

 

Au printemps 1985, Lefeuvre et André tombent un peu par hasard sur la documentation annonçant l’ouverture de ce qui deviendra le prestigieux Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne et décident de tenter leur chance. Depuis, plus de 400 artistes, représentant 35 nationalités, sont issus de cette École nationale supérieure. Ces artistes sont aujourd'hui des acteurs majeurs du cirque contemporain sur la scène internationale.

 

Tournée coordonnée par Le Séchoir.

Photos

Illustration : Atelier Lefeuvre & André

Crédits

Conception et interprétation Didier André & Jean-Paul Lefeuvre / Lumières Philippe Bouvet / Coproduction Scène nationale de l’Essonne Agora-Desnos / Avec le concours financier du Conseil Départental de l'Essonne / Avec le soutien du Théâtre d'Auxerre, du Teatro Dimitri de Verscio (CH) et du Forman Brothers Theatre (CZ), avec la complicité de La Grenouillère de La Madelaine-sous-Montreuil