L’ensemble vocal officiel de la République et le fleuron, avec l’Orchestre de la Garde républicaine, de la culture classique au sein des Armées.

C’est le « chœur des hommes », l’ensemble vocal officiel de la République et le fleuron, avec l’Orchestre de la Garde républicaine, de la culture classique au sein des Armées.
 
C’est surtout une troupe d’élite recrutée parmi les plus belles voix professionnelles du chant classique en France, et conduite depuis sa création au début des années 80 par une ribambelle prestigieuse de chefs d’orchestre issus de tous les horizons, parmi lesquels l’immense Pierre Boulez. De fait, cet ensemble de 40 soldats a l’élégance désarmante de se battre que pour ne faire vivre un répertoire précieux à large spectre qui s’étend du lyrique à la chanson traditionnelle populaire.
 
Sous la baguette avisée de sa cheffe Aurore Tillac, ils seront douze chanteurs sur la scène du Plein Air, à nous offrir d’entendre, dans un format inédit, un florilège de trésors mélodieux où se mêleront des chants traditionnels grégoriens, Le chant des partisans, John Lennon ou encore Ivan Larionov ou... Jules Joron ! Présentez – larmes !
 

80

 
Lors du centenaire de la première Guerre Mondiale, un dîner était organisé au musée d’Orsay avec plus de 80 chefs d’états. Le baryton Philippe Brocard a réussi à faire chanter tous les invités, notamment Angela Merkel et Donald Trump, grâce au « Champs Elysées » de Joe Dassin dont le refrain n’avait visiblement plus aucun secret pour les 80 chefs d’Etats !

 

Photos

Illustration : Choeur de l'Armée française

Crédits

France / Créé le 1er décembre 2021 au TÉAT Champ Fleuri, Saint-Denis, La Réunion / Avec le Chœur de l'Armée française et un pianiste / Direction Lieutenant-colonel Aurore Tillac / Photos © Fabrice Bourdeau – Garde républicaine