A bientôt 65 ans, le diable de Bwarouz est même plus insaisissable que jamais. Cette soirée sera l’occasion d’entendre quelques-uns des titres de son dernier album "Tinn tout".

Héros inflexible et incontrôlable des années post-coloniales et musicien hors-norme reconnu comme l’un des plus grands chanteurs de l’hémisphère sud, Danyèl Waro est un électron libre toujours chargé d’énergie. Bête de scène mise à la diète de public pour cause de pandémie, l’invincible maloyèr revient en son royaume de Plein Air pour faire vibrer quelques titres de son dernier album Tinn tout, un disque aux chansons fleuves où le guerrier fulminant de liberté achève sa transformation en chamane.
 
Mais si la spiritualité et le temps long des poésies réflexives prennent aujourd’hui le pas sur les chevauchées politiques urgentes d’Adékalom ou de Batarsité, le lion à quatre yeux des kabars survoltés n’a rien perdu de son ressort, toujours propulsé en live par un équipage de pétarade. Ainsi va désormais Waro, insensible aux tempos de l’actualité, creusant dans ses enregistrements les voies intérieures de l’âme, et crépitant sur scène d’une énergie surchauffée.
 
Ah, retrouver enfin Danyèl Waro sur les planches, et remonté comme un coucou !
 
27
Seul, Danyèl Waro apprend le rythme et commence à fabriquer ses propres percussions. Le 27 décembre 1975, il fait son premier concert de maloya avec un ensemble de jeunes travailleurs agricoles.

Photos

Illustration : Danyèl Waro

Crédits

La Réunion / Créé le 24 juin 2022, TÉAT Plein Air, Saint-Gilles, La Réunion / Chant Danyèl Waro / Sati, piker Bino Waro / Chœur, rouler Mickaël Talpot / Chœur, triangle, basse Gilles Lauret / Chœur, congas Loran Dalo / Kayanm Loïc Elma Medoc / Production Accent Aigu / Philippe Conrath