Il est plus facile de voir le début des choses...

EXPOSITION
Tout public
du vendredi 8 au vendredi 29 novembre
Vernissage le vendredi 8 novembre à 18h30

Tradition oblige, l’artiste exposé dans la Galerie dans le cadre du festival Total Danse explore le corps, et même son corps.

Artiste du travestissement, Abel Techer a fait de son propre corps le motif d’une recherche étonnante sur la question du genre. Dans une abondante production d’autoportraits nus plus ou moins fantasmés, ce très jeune plasticien (diplômé de l’ESA en 2015) a déjà bâti une fascinante mythologie personnelle où la frontière entre mâle et femelle se délite, se fracture et s’agresse. Derrière le voile trompeur de l’exotisme queer, sa vision d’une androgynie pastelle interroge avec une certaine audace notre rapport au corps masculin, aux identités, mais aussi à l’enfance.

Car Abel Techer use de mises en scène où se mélangent la frivolité du jeu érotique, la candeur fillette de l’enfance et des poupées, et une gravité déroutante qui s’exprime le plus souvent dans le visage et le regard de ses alter égos acryliques qui souvent se pose directement sur le spectateur.

Qui juge qui ?


2

2 temps, 2 lieux, 2 territoires. Au moment où Abel Techer sera exposé dans la Galerie, l’artiste sera également en résidence de création et de recherche à la Cité internationale des Arts de Paris.

La Réunion
Photo © Abel Techer, Sans titre, 2016 Collection FRAC RÉUNION // N° inventaire 2017.02
En partenariat avec le FRAC RÉUNION et le Musée Léon Dierx

 

TÉAT Champ Fleuri – La Galerie

du mardi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h, et les soirs de représentations.

Photos

Illustration : Abel Techer