TÉAT au collège

Lino Merion au Collège Lucet Langenier à Sainte-Suzanne

Dans le cadre du dispositif TÉAT au Collège, soutenu par le Département, Lino Merion a animé des séances d'initiation au Krump au Collège Lucet Langenier de Quartier Français à Sainte Suzanne. Retour en images sur la dernière séance !

C'est dans la salle du Centre de Documentation et d'Information du collège Lucet Langenier que s'est tenu le 18 février la dernière séance du TÉAT au collège en présence de Lino Merion. 

La séance débute par un échauffement, étape cruciale avant de démarrer les premiers pas de cette danse technique. Les élèves s'étirent les bras et les jambes, détendent leurs dos et leurs articulations. Le Krump est composé de mouvements brusques et musclés, le corps doit donc déjà être en température avant de commencer les premiers enchaînements.

 

 

Vient désormais le moment des répétitions. Lino Merion procède par "phrases". Une phrase signifie un enchaînement de mouvements, mais aussi une expression ou même un geste : un salut à un ami, une dispute ou encore une porte que l'on ouvre.

La musique se lance, les élèves ont le regard fixé sur leur enseignant du jour. Les premiers mouvements se font avec timidité, puis l'aisance s'installe et les gestes deviennent plus énergiques, plus prononcés.

"Lorsque j'effectue les pas de danse avec Lino, je me sens comme avec mon papa, qui m'a appris à danser depuis tout petit" nous confie Kylian, élève de 3ème B.

 

 

Sa camarade de classe, Camille, est déjà dans l'univers de la danse : Plus jeune, elle a pratiqué le Modern Jazz, la danse classique et de la danse indienne. "J'ai trouvé le krump très technique, c'est un style de danse totalement différent par rapport à ce que j'ai pu connaitre, c'est plutôt sympa".

Erwan, lui, n'était pas enchanté à l'idée de s'initier à cette danse. "Avant la première séance, j'ai regardé les vidéos de Krump sur internet et le style ne me plaisait pas. Mais au fur et à mesure, les pas de danse étaient tellement techniques et entrainant que je me suis mis à m'y intéresser. Au final, j'aime beaucoup le Krump !".

La séance se poursuit et une chorégraphie commence à prendre forme. Avec les 7 séances précédentes et au bout de 2 heures de répétitions, les élèves sont désormais en mesure de suivre la chorégraphie de Lino Merion.

 

 

Mais TÉAT au collège, ce n'est pas seulement une initiation à une pratique artistique. Le dispositif permet de s'inscrire dans une démarche globale de découverte de l'univers artistique. En effet, outre les ateliers de pratique, les collégiens ont pu également assister au spectacle "Somin" créé par Lino Merion fin 2019 et ils effectueront en mars, une visite guidée du TÉAT Champ Fleuri, avec la découverte des coulisses du théâtre, la rencontre avec les équipes et les métiers du spectacle.

Enfin, cerise sur la gâteau, les élèves, pourront même ce jour-là, faire une restitution de leur travail sur la scène du Karo Kann, comme de vrais artistes !

Photos

Illustration : Phrase 9Illustration : Phrase 4Illustration : Phrase 8Illustration : Phrase 2Illustration : Phrase 1Illustration : Phrase 10