VU, compagnie Sacékripa

les élèves du CM1B de l'école Edmond Albius de La Ravine des Cabris nous parlent du spectacle !

Le Jeudi 7 Juin 2018 , nous organisions en partenariat avec le Théâtre Canter, les deux dernières représentations scolaires de la saison Février-Septembre 2018 : VU de la Cie SACÉKRIPA avec Étienne Manceau. Près de 180 élèves étaient présents. Dans la salle, les élèves du CM1B de l'école Edmond Albius de La Ravine des Cabris !

Spectacle presque muet mais très expressif, VU plaît aux petits comme aux grands. Tous assis sur scène autour d'un territoire bien délimité, les élèves ne sont pas les seuls spectateurs. Frédéric l'a bien compris : Mon passage préféré c’est quand il regardait les gens comme s’il était fâché !

Car Etienne Manceau, une fois installé, observe aussi et réagit aux moindres faits et gestes de la salle. Il est minutieux et a besoin de se concentrer. Son objectif : se faire une bonne tasse de thé, mais il a ses rituels... Il n’hésite pas à solliciter certains spectateurs quand il a besoin d’aide. Attention, récompense à la clé mais seulement si toutes les étapes ont bien été respectées !

 

« Le spectacle du monsieur était beau parce qu’il a fait beaucoup de magie, c’était extraordinaire ! »


Strict mais aussi déjanté, le personnage s’amuse à transformer des actions simples en prouesses techniques. Pour Méliana, le spectacle du monsieur était beau parce qu’il a fait beaucoup de magie, c’était extraordinaire !  

 

Pour les élèves, ce format court fourmillant de tours mêlant génie et humour est une ouverture sur l’univers du clown, qui n’est pas forcément outrancier et grimé

 

Yann, leur instituteur, est un spectateur invétéré de nouveau cirque : "VU c'est une des meilleures propositions de théâtre d'objets que j'ai pu voir ces dernières années.  Pour les élèves, ce format court fourmillant de tours mêlant génie et humour est une ouverture sur l’univers du clown, qui n’est pas forcément outrancier et grimé de maquillage avec le traditionnel nez rouge."  C’est une façon originale d’aborder nos petites manies, la solitude avec un prisme d’autodérision en utilisant des objets du quotidien.

 

Autre avantage de ce spectacle selon l'enseignant : la jauge réduite incite les élèves à une attention grossie pour mieux apprécier la minutie des péripéties. Une première expérience de spectacle vivant qui a séduit les élèves ! De retour en classe, ils se sont prêtés à un petit exercice. Leur instituteur leur a posé 3 questions : VU, qu'est-ce ça raconte ? Est-ce que vous avez aimé ? Pourquoi ? 

Le résultat : cette série de dessins et de textes ! 

 

 

Photos

Illustration : Vu retours des élèves CM1B Edmond AlbiusIllustration : Vu retours des élèves CM1B Edmond AlbiusIllustration : Vu retours des élèves CM1B Edmond AlbiusIllustration : Vu retours des élèves CM1B Edmond AlbiusIllustration : Vu retours des élèves CM1B Edmond AlbiusIllustration : Vu retours des élèves CM1B Edmond AlbiusIllustration : Vu retours des élèves CM1B Edmond AlbiusIllustration : Vu retours des élèves CM1B Edmond AlbiusIllustration : Vu retours des élèves CM1B Edmond AlbiusIllustration : Vu retours des élèves CM1B Edmond AlbiusIllustration : Vu sacékripa