Exposition Brutal turquoise, Alice Mulliez

Échange avec les lycéens du lycée Hôtelier de la Renaissance de Saint-Paul

Du 30 avril au 27 mai, la galerie du TEAT Champ Fleuri a accueilli Brutal Turquoise d'Alice Mulliez et Florent Konné, qui forment le duo Agapanthes.

L'exposition accueillie dans la galerie du TÉAT Champ Fleuri interroge par le biais de dispositifs culinaires, le territoire, son évolution, le lien que nous entretenons avec notre environnement. Un travail artistique mené en collaboration avec les élèves du Lycée hôtelier de la Renaissance à Saint-Paul. Particulièrement investis dans la diffusion et la médiation de leur pratique artistique, les deux plasticiens ont l’habitude de ce type d'expérience. Retour sur ces deux mois de collaboration avec Alice Mulliez.

 

« La richesse des rencontres impacte notre production et nos recherches artistiques. » 

 

Que vous a apporté ce partenariat ?

 

C’était une aventure artistique et humaine ! C’est un moment d’échange qui nous permet d’avoir un autre regard sur notre production artistique et de faire évoluer notre art. Le partage et le retour du public sont des choses primordiales pour nous.  La richesse des rencontres impacte notre production et nos recherches artistiques. Mais c’est aussi un très bon moyen pour diffuser et rendre accessible l’art contemporain qui est souvent mal compris et peu connu.

 

Comment s’est déroulé la résidence ?

 

La résidence en elle-même a duré deux mois, mais il y a eu un temps de préparation en amont avec l’équipe enseignante. Dans le cadre de cette collaboration nous avons pu mettre en place des ateliers d'élaboration en cours d'arts appliqués, des travaux pratiques, la réalisation en laboratoire de pâtisserie et de cuisine, des débats autour de l’environnement et du territoire.

 

Quel était le rôle des lycéens ?


L’aide des lycéens dans la réalisation de Brutal Turquoise a été essentielle notamment pour la création et l’élaboration de certaines pièces de l’exposition, comme Cimmaron : 15 kilos de meringue noire pour lesquels il a fallu du matériel professionnel et des personnes qualifiées, ce qui est nécessaire pour pouvoir envisager des installations de cette envergure !

 

A l’issue de cette résidence, les lycéens sont venus voir Brutal Turquoise dans la galerie du TÉAT le 18 avril, ils ont ainsi pu admirer, in situ, le fruit de leur collaboration avec le duo Mulliez / Konné. L'occasion également pour eux de découvrir le TEAT et ses coulisses. Une première pour la majeure partie d'entre eux !

Photos

Illustration : Agapanthes et lycée hotelierIllustration : Agapanthes et lycée hotelierIllustration : Agapanthes et lycée hotelierIllustration : Agapanthes et lycée hotelierIllustration : Agapanthes et lycée hotelierIllustration : Agapanthes et lycée hotelierIllustration : Agapanthes et lycée hotelier