Le Cahier noir, d'Olivier Py

Rencontres entre l'équipe artistique, des lycéens et l'association Orizon

A l'occasion des représentations du Cahier noir, d'Olivier Py, une rencontre était organisée avec les lycées option théâtre. Nous avons aussi convié, à cette occasion, l'association Orizon et le délégué régional de SOS homophobie. Ils ont pu échanger avec les artistes à l'issue de la représentation.

A 17 ans, Olivier Py, le bouillonnant directeur du Festival d’Avignon, consigne dans une sorte de journal intime, les tourments de son âme d’adolescent. Un adolescent qui découvre son homosexualité, dans une ville de province, dans les années 80,  et écrit un texte cinglant, subversif, mais lucide. Ce Cahier Noir sera finalement publié. Il deviendra même un spectacle, monté à Paris au 104, partenaire culturel des Théâtres départementaux. Un spectacle qui a entamé sa tournée en France, par le TEAT Champ Fleuri, en février.

 

«  Vous avez mis combien de temps à apprendre votre texte... ? »


Ce spectacle a donné lieu à une représentation scolaire pour les terminales option théâtre, pour lesquels Olivier Py est au programme du baccalauréat. La performance technique a d'abord été au centre des interrogations des lycéens : Vous avez mis combien de temps à apprendre votre texte ? Quand on a un texte aussi difficile comment fait-on pour ne pas se laisser submerger par ses émotions personnelles ? Et jouer nu... est-ce que c'est difficile ...?

Les comédiens se sont prêtés généreusement au jeu des questions / réponses, provoquant l'admiration chez nombre des élèves, apprenant que le travail avec Olivier Py avait été très rapide, moins d'un mois ; ce qui a rendu la performance encore plus remarquable !

 

«  Nous sommes heureux d'avoir répondu à cette invitation, c'est aussi une forme de reconnaissance pour le travail que nous faisons ! »


Nous avions également convié à ces représentations, l’association ORIZON, qui lutte contre l’homophobie à La Réunion et le délégué régional de SOS homophobie. Ils ont également pu échanger avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation. «  Nous sommes heureux d'avoir répondu à cette invitation, c'est aussi une forme de reconnaissance pour le travail que nous faisons ! ». Quelle est l'actualité de ce texte aujourd'hui ? Comment continuer à lutter contre la haine, contre les clichés ? Les échanges ont été riches. Une façon importante pour nous, de rappeler que le théâtre est aussi là pour interroger, faire avancer la réflexion et qu'il doit prendre toute sa place dans le débat public !

Plus d'info : orizon.run

Photos

Illustration : Olivier Py  échangeIllustration : Olivier Py  échangeIllustration : Olivier Py  échange