Résidence au TÉAT Champ Fleuri

Avec son Zigrolling, Christophe Hoarau s'installe sur le plateau du TÉAT Champ Fleuri pour travailler sur sa prochaine création

Aucun spectacle programmé pour le moment, mais le plateau du TÉAT Champ Fleuri a repris vie pendant deux semaines en juin, avec l'arrivée du circassien Christophe Hoarau.

Habituellement, à cette époque de l’année, notre saison s’achève et le TÉAT Champ Fleuri résonne des nombreux galas d’écoles. Crise oblige, ces spectacles n’ont pu avoir lieu. Nos espaces étant disponibles, nous avons souhaité les mettre à disposition des artistes. 

Christophe Hoarau de la Compagnie Cirké Craké  a donc pris possession de la grande scène de Champ Fleuri avec son Zigrolling !

24 mètres de largeur et 18 de profondeur : il fallait au moins cela pour accueillir l'artiste et sa sculpture chorégraphique ! Ensemble, ils se sont donc installés  au TÉAT Champ Fleuri pour deux semaines. Une résidence et un temps mis à profit pour travailler sur sa prochaine création Alors Carcasse, programmé au Festival Total Danse 2020. Un temps pour retrouver la machine, ses sensations et accumuler de la matière chorégraphique...

 

Le Zigrolling Kézako ...?

 

Toni Vighetto invente le Zigrolling en 1990 et à la tête de la Zigrolling Cie, il fait découvrir au grand public cette drôle de machine lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’Albertville en 1992, orchestrée par Philippe Decouflé. Des années plus tard, l'artiste embarque un Zigrolling et se pose à La Réunion, où sa machine restera... C'est d'ailleurs lui qui formera Christophe Hoarau à évoluer dans cette sphère géante en acier qui restera inexploitée sur notre île pendant de nombreuses années. 

Une machine en sommeil donc, avec laquelle le circassien a choisi de travailler pour sa prochaine création... On vous en dit plus très bientôt !!

 

Photos

Illustration :