Plongez à la rencontre de 8000 mondes !

Rencontre avec Nicolas Bonin

Nicolas Bonin, ancien journaliste et reporter au journal Le Quotidien, écrivait à l’origine des romans feuilletons à la manière des séries américaines. Porteur de projets dans l’âme, il fonde 8000 Mondes, suite à sa victoire aux StartUp Weekend en 2014, mais surtout grâce à une rencontre décisive avec un sound designer qui lui souffle l’idée de convertir ses romans feuilletons en format audio.
 
Son idée : développer des séries audio, accessibles en tout lieu et en toute occasion. Des histoires qu'on peut raconter et qui ne nécessitent pas d'avoir un écran. Il suffit simplement de fermer les yeux et de se laisser bercer... Le choix de ce format atypique n’est pas anodin puisque l'auteur l'a aussi construit en pensant aux personnes malvoyantes. Des personnes souvent mise en marge car elles possèdent très peu de loisirs et d’accès aux livres notamment... C'est ainsi que 8000 mondes a commencé à collaborer avec l’association Valentin Hauy Océan Indien avec également la volonté de faire passer un message de prévention : le temps passé devant nos écrans devient trop important et risqué et par conséquent, le nombre d’aveugles serait bien susceptible d’augmenter d’ici 2050.
 
Redonner aux individus un goût pour les histoires avec une manière originale de les découvrir, combiner le plaisir d’une série TV avec la douceur d’une histoire racontée, faire travailler les imaginaires, voilà le défi que s’est lancé Nicolas Bonin en créant ses romans séries audio.
 
Pour le théâtre, il nous invite les 17 et 18 avril, à deux représentations inédites. Dans une salle entièrement plongée dans le noir, accompagné de comédiens et de musiciens, il va faire voyager le public avec les épisodes de ses deux premières séries...
 
 
 

Photos

Illustration :