Culture pour tous !

Quand les TÉAT participent au développement des hauts de La Réunion

Amener la culture au coeur des quartiers, au plus près des habitants, permettre au plus grand nombre d'accéder aux spectacles que nous proposons, nous en sommes convaincus, cela participe activement au développement des territoires. Exemples concrets avec les programmes mis en place grâce au GAL FOR EST et au GAL Grand Sud Terre de volcan !

En juin dernier, Pascal Montrouge, directeur des TÉAT Réunion accueillait au TÉAT Champ Fleuri, près de 60 personnes venues de l'Entre-Deux, pour assister à une représentation de The elephant in the room, du Cirque Le Roux. Une action rendue possible grâce au soutien de l'Union européenne et du GAL Grand Sud Terre de Volcan.

Un GAL Késako ? Un GAL est un groupement d'acteurs locaux, qui a pour mission de développer des projets avec le soutien des Fonds européens (LEADER). Un de leurs objectifs : favoriser l'inclusion sociale, notamment en accompagnant les acteurs culturels. Dans le cadre d'un appel à projets, nous avons proposé au GAL FOR Est et au GAL Grand Sud Terre de Volcan, de mener avec eux deux types d'actions : organiser des concerts décentralisés au coeur des quartiers, et permettre à des habitants de ces territoires, d'assister à des spectacles au TÉAT Champ Fleuri et au TÉAT Plein Air.

C'est ainsi que pour l'ouverture de saison au TÉAT Champ Fleuri, près de 90 personnes venues de La Plaine des Palmistes, de Saint-Philippe et de Saint-Benoît ont assisté à la représentation de Hasta Donde et de All ways, de Sharon Fridman. Pour la majorité d'entre eux, il s'agissait d'une première fois au théâtre et d'une découverte totale de la danse contemporaine.

 

Gayar ! Mieux que le cinéma !!


Une première fois qui aura marqué les esprits ! A la fin du spectacle les commentaires vont bon train : Gayar ! , Mieux que le cinéma !!, c'était magnifique, c'était vraiment un spectacle au top ! Chacun se livre aussi sur ce qu'il a vu et ce qu'il a ressenti : c'était très beau le passage où les danseurs étaient nus, j'avais l'impression de voir Adam et Eve. C'était la naissance du monde !

Il faut dire qu'en amont de ces représentations, un travail de médiation est réalisé  avec les participants pour évoquer le spectacle, les artistes, donner les explications qui leur permettront de profiter au maximum du temps qu'ils passeront au théâtre. C'est donc bien informés qu'ils arrivent dans la salle, en quasi-expert !

Tous, en tous cas sont unanimes : ils sont heureux d'être là ( on a été accueilli comme des VIP ! ) et reviendront avec plaisir s'ils en ont l'occasion.  Et ça tombe bien car d'autres représentations sont prévues pour tous ces groupes d'ici fin décembre. De Anoushka Shankar à Benjamin Millepied, en passant par Gramoun Sello ou par Bourbon All Star, c'est un vrai parcours de découverte et de partage qui leur est proposé.

 

Autre volet de ces actions culturelles proposées avec les GAL : les spectacles au coeur des territoires.


Pour autant, ceux qui ne peuvent pas se déplacer n'ont pas été oubliés. Autre volet de ces actions culturelles proposées avec les GAL : les spectacles au coeur des territoires.

De nombreux spectacles ouverts à tous, sont ainsi prévus, en extérieur ou en salle : Maya Kamaty le 22 septembre à la Plaine des Palmistes, Mounawar le 30 septembre à la Plaine des Cafres. D'autres dates sont prévues avec Ousanousava ou encore Ziskakan, ou les New Gravity.

Enfin, pour amener la création artistique au plus près des spectateurs, des ateliers de pratique artistique et des résidences sont également organisés sur certains territoires. C'est ainsi que Lino Mérion, danseur et chorégraphe programmé dans le cadre du festival Total danse, a pris ses quartiers à la salle Guy Agenor de la Plaine des Palmistes pour travailler sur sa prochaine création et animer des ateliers de danse avec des associations locales (article ici).

Parce que ces actions font partie intégrante de notre mission et du projet des TÉAT, nous ne manquerons pas de vous tenir informés de ces initiatives... Affaire à suivre donc ! 

 

 

 

 

Photos

Illustration : Public de St Benoit au TCFIllustration : Public de la plaine des palmiste au TCFIllustration : Public de la plaine des palmiste au TCFIllustration : Public de St Benoit au TCF