Spectacles
Festivals
Les TEAT
Tous les publics
Sur tout le territoire
Calendrier et Tarifs
Infos pratiques
Archives
Espace Pro
BLOG

Plan du site      /      Nous Contacter
Théâtre
Wajdi Mouawad
Tous des oiseaux
TEAT Champ Fleuri 
vendredi 6 et samedi 7 septembre
TEAT Champ Fleuri

vendredi 6 septembre :19h
samedi 7 septembre : 19h

De 18 à 36 €
~

Normal :36 €
Adhérents et groupes : 29 €
Étudiants, moins de 26 ans, 65 ans et plus, demandeurs d’emploi : 18 €

FRANCE
Durée 3h50 avec entracte
Dès 15 ans

France
Création le 17 novembre 2017, La Colline – théâtre national, Paris, France

Texte et mise en scène Wajdi Mouawad /
Avec Jalal Altawil, Jérémie Galiana et Daniel Séjourné (en alternance), Victor de Oliveira, Leora Rivlin, Judith Rosmair et Helene Grass (en alternance), Darya Sheizaf, Rafael Tabor, Raphael Weinstock, Souheila Yacoub et Nelly Lawson (en alternance) /
Assistanat à la mise en scène Valérie Nègre /
Dramaturgie Charlotte Farcet /
Conseil artistique François Ismert /
Conseil historique Natalie Zemon Davis /
Musique originale Eleni Karaindrou /
Scénographie Emmanuel Clolus /
Lumières Éric Champoux /
Son Michel Maurer /
Costumes Emmanuelle Thomas assistée d’Isabelle Flosi /
Maquillage, coiffure Cécile Kretschmar /
Photo © Simon Gosselin

Elle est Arabe, lettrée ; lui est Juif, scientifique. Leur rencontre dans une bibliothèque américaine, délicieuse, laisse entrevoir un destin de comédie romantique.

C’est sans compter la diablerie de Wajdi Mouawad, maître d’une dramaturgie du rebondissement et grand explorateur des failles que les violences du monde ouvrent dans l’intime. Ici, ce sont les remous du conflit israélo-palestinien qui fracturent les lignes de vie dans une tragédie amoureuse et babélienne où l’allemand, l’anglais, l’hébreu et l’arabe se disputent des dialogues acérés imaginés par l’auteur d’Incendies.

Grande fresque fratricide et philosophique sur l’amour et l’identité où chacun est prisonnier du regard de l’autre, ce drame grand format déploie des trésors de mise en scène pour faire entendre, entre rire et larmes, le grondement des guerres jusqu’au creux de nos vies.

10 – libanais de naissance, francophone par la langue, Wajdi Mouawad a à peine 10 ans lorsque ses parents, chrétiens maronites, émigrent à Paris pour fuir un pays déchiré par la guerre civile.

Spectacle en allemand, anglais, arabe, hébreu, surtitré en français

Normal :36 €
Adhérents et groupes : 29 €
Étudiants, moins de 26 ans, 65 ans et plus, demandeurs d’emploi : 18 €

~
France
Création le 17 novembre 2017, La Colline – théâtre national, Paris, France

Texte et mise en scène Wajdi Mouawad /
Avec Jalal Altawil, Jérémie Galiana et Daniel Séjourné (en alternance), Victor de Oliveira, Leora Rivlin, Judith Rosmair et Helene Grass (en alternance), Darya Sheizaf, Rafael Tabor, Raphael Weinstock, Souheila Yacoub et Nelly Lawson (en alternance) /
Assistanat à la mise en scène Valérie Nègre /
Dramaturgie Charlotte Farcet /
Conseil artistique François Ismert /
Conseil historique Natalie Zemon Davis /
Musique originale Eleni Karaindrou /
Scénographie Emmanuel Clolus /
Lumières Éric Champoux /
Son Michel Maurer /
Costumes Emmanuelle Thomas assistée d’Isabelle Flosi /
Maquillage, coiffure Cécile Kretschmar /
Photo © Simon Gosselin