Spectacles
Festivals
Les Relations avec le public
Les TEAT
Calendrier et Tarifs
Infos pratiques
Archives
Espace Pro

Plan du site      /      Nous Contacter
Théâtre
Joël Pommerat - Compagnie Louis Brouillard
Ça ira (1) Fin de Louis
TEAT Champ Fleuri 
Jeudi 7 - Vendredi 8 et Samedi 9 SEPTEMBRE
TEAT Champ Fleuri

Jeudi 7 septembre 19h
Vendredi 8 septembre 19h
Samedi 9 septembre 19h

De 18 à 36 €
~

Normal : 36 €
Adhérents et groupes : 29 €
Étudiants, moins de 26 ans, plus de 65 ans, demandeurs d’emploi : 18 €

France
Durée 4h30 (deux courtes pauses comprises)
À voir dès 14 ans

Création le 16 septembre 2015 au Manège-Mons, dans le cadre de Mons 2015 – Capitale européenne de la culture

Une création théâtrale de Joël Pommerat
Avec Saadia Bentaïeb, Agnès Berthon, Yannick Choirat, Eric Feldman, Philippe Frécon, Yvain Juillard, Anthony Moreau, Ruth Olaizola, Gérard Potier, Anne Rotger, David Sighicelli, Maxime Tshibangu, Simon Verjans, Bogdan Zamfir
Scénographie et lumière Eric Soyer
Costumes et recherches visuelles Isabelle Deffin
Son François Leymarie
Dramaturgie Marion Boudier
Collaboration artistique Marie Piemontese, Philippe Carbonneaux
Conseiller historique Guillaume Mazeau
Direction technique Emmanuel Abate
Régie lumière Gwendal Malard
Régie son Philippe Perrin
Régie plateau Jean-Pierre Costanziello, Ludovic Velon, Mathieu Mironnet
Habilleuses Claire Lezer, Siegrid Petit-Imbert
Electricien Laurent Berger
Forces Vives : Bernadette Boudelle, Séverine Chadelaud, Chloé Guillemin, Sébastien Hoarau, Marie-Huguette Kichenamassamy Alamélou Taombe, Mederick Lauret, Ulrich Lauret, Olivier Leclere, Jean-François Moulanier, Robin, Mohamed Said Toto, Raymonde Sevin, Richard Sevin, Didier Virapin, Fabienne Virapin

Photo © Martin Argyroglo
Photos © Elisabeth Carecchio

Ce spectacle aux trois Molières signe le retour d’un géant du théâtre contemporain. Joël Pommerat révolutionne le drame historique et plonge le spectateur au cœur des débats qui virent naître notre démocratie.

Dernier chef-d’œuvre de la géniale Compagnie Louis Brouillard, Ça ira (1) Fin de Louis est une politique-fiction inspirée par les événements de la Révolution Française. Dans ce qu’il faut bien qualifier d’exploit narratif, Joël Pommerat fait revivre les débats qui enflammèrent le pays entre 1787 et la fuite à Varennes quatre ans plus tard.

Loin de la reconstitution empesée, sa mise en scène transforme le théâtre lui-même en assemblée et plonge le public au cœur du magma d’hommes et de mots dans lequel s’est forgée l’histoire. Récompensé en 2016 par les trois Molières les plus prestigieux (meilleur auteur francophone vivant, meilleur metteur en scène d’un spectacle de théâtre public, et meilleur spectacle du théâtre public), Ça ira (1) Fin de Louis est un spectacle passionnant, cultivé, hyper documenté et terriblement vivant ; c’est une œuvre indispensable à tous ceux qui se demandent aujourd’hui : « comment agir pour faire changer les choses ? »

SONNÉS. ON SORT SONNÉS ET ELECTRISÉS À LA FOIS DE L’ÉPOPÉE HISTORIQUE DANS LAQUELLE JOËL POMMERAT ET SA TROUPE NOUS ONT EMBARQUÉS

NOU LÉ KO, KAOUKOUNÉ. EN MÈM TAN LÉ KONMSI NOU LA GAINGNE IN DÉSHARJ LÉSTRÉSITÉ. EK SON GRAN SPÉKTAK ISTORIK, JOËL POMMERAT EK SON BANN DALON LA MARK ANOU POUD’BON

Fabienne Pascaud - Télérama

Production : Compagnie Louis Brouillard
Coproduction : Nanterre-Amandiers/Centre Dramatique National, Le MANEGE-MONS/Scène transfrontalière de création et de diffusion, Mons 2015/Capitale européenne de la Culture, Théâtre National/Bruxelles, ESACT/Liège, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, MC2/Maison de la Culture de Grenoble, La Filature/Scène nationale de Mulhouse, Espace Malraux/Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Théâtre du Nord/CDN Lille-Tourcoing-Nord-Pas-de-Calais, FACM/Festival théâtral du Val d’Oise, L’Apostrophe/Scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise, Mostra Internacional de Teatro de São Paulo et SESC São Paulo, Théâtre français du Centre national des Arts du Canada/Ottawa, Théâtre National Populaire/Villeurbanne et Célestins/Théâtre de Lyon, Le Volcan/Scène nationale du Havre, Le Rive Gauche/Scène conventionnée de St Etienne du Rouvray, Bonlieu/Scène nationale d’Annecy, le Grand T/Théâtre de Loire-Atlantique Nantes.
Avec le soutien de la SACD et d’Arcadi Île-de-France.
Les répétitions de Ça ira (1) Fin de Louis ont été accueillies à Nanterre-Amandiers, au CNCDC Châteauvallon, à l’ESACT/La Chaufferie Acte1/Liège, au Centquatre, à la Ferme du Buisson, au Théâtre des Bouffes du Nord, à la Commune, Centre dramatique national d’Aubervilliers.

Normal : 36 €
Adhérents et groupes : 29 €
Étudiants, moins de 26 ans, plus de 65 ans, demandeurs d’emploi : 18 €

~
Création le 16 septembre 2015 au Manège-Mons, dans le cadre de Mons 2015 – Capitale européenne de la culture
Une création théâtrale de Joël Pommerat
Avec Saadia Bentaïeb, Agnès Berthon, Yannick Choirat, Eric Feldman, Philippe Frécon, Yvain Juillard, Anthony Moreau, Ruth Olaizola, Gérard Potier, Anne Rotger, David Sighicelli, Maxime Tshibangu, Simon Verjans, Bogdan Zamfir
Scénographie et lumière Eric Soyer
Costumes et recherches visuelles Isabelle Deffin
Son François Leymarie
Dramaturgie Marion Boudier
Collaboration artistique Marie Piemontese, Philippe Carbonneaux
Conseiller historique Guillaume Mazeau
Direction technique Emmanuel Abate
Régie lumière Gwendal Malard
Régie son Philippe Perrin
Régie plateau Jean-Pierre Costanziello, Ludovic Velon, Mathieu Mironnet
Habilleuses Claire Lezer, Siegrid Petit-Imbert
Electricien Laurent Berger
Forces Vives : Bernadette Boudelle, Séverine Chadelaud, Chloé Guillemin, Sébastien Hoarau, Marie-Huguette Kichenamassamy Alamélou Taombe, Mederick Lauret, Ulrich Lauret, Olivier Leclere, Jean-François Moulanier, Robin, Mohamed Said Toto, Raymonde Sevin, Richard Sevin, Didier Virapin, Fabienne Virapin
Photo © Martin Argyroglo
Photos © Elisabeth Carecchio