Spectacles
Festivals
Les TEAT
Tous les publics
Sur tout le territoire
Calendrier et Tarifs
Infos pratiques
Archives
Espace Pro
Espace Enseignants
BLOG

Plan du site      /      Nous Contacter
Exposition
Collection Archives dép. de La Réunion
Leconte de Lisle, Odyssée et autres poèmes homériques
TEAT Champ Fleuri 
Jeudi 21, Vendredi 22 et Lundi 25 février
TEAT Champ Fleuri

Jeudi 21 février
Vendredi 22 février
Lundi 25 février

~

EXPOSITION
La Réunion

La Réunion
Exposition organisée en partenariat avec La Bibliothèque départementale de La Réunion et Les Archives départementales

de La Réunion /
Photo © DR

L’Iliade et l’Odyssée, les deux grands poèmes épiques d’Homère sont considérés comme la base de la littérature et de la culture occidentale, au même titre que le livre saint, La Bible. Alphonse Lemerre en commanda une traduction à Leconte de Lisle.

Le manuscrit autographe de la traduction de l’Odyssée exposé comprend 525 pages. Il a été acquis chez un antiquaire à Paris en 1957 par le Département de La Réunion. Les feuillets écrits à l’encre bleue constituent le texte définitif retenu pour l’impression de cette traduction publiée pour la première fois chez A. Lemerre en 1868. L’Odyssée compte à elle seule plus de 12 000 vers au sein de 24 Rhapsodies.

Si la véritable histoire du légendaire Homère, ou plutôt l’origine de ces textes antiques que sont l’Iliade et l’Odyssée, demeure incertaine, la version de Leconte de Lisle fait aujourd’hui autorité pour sa fidélité à l’âme poétique que ces récits millénaires proposent aux lecteurs, aux penseurs, mais aussi aux artistes. C’est donc cette version qui reste retenue dans la majorité des éditions encore publiées aujourd’hui à travers le monde entier, et qui est mise en scène par Pauline Bayle, de la Compagnie À Tire-d’aile.

Ce document historique inestimable, conservé aux Archives départementales, est une des pièces phare des collections du Département, qui offrent un important panel de manuscrits, éditions originales, livres d’art, partitions musicales, journaux et revues, gravures et peintures, qui témoigne du caractère universel de Leconte de Lisle et de sa renommée.

83 – D’abord inhumé au cimetière de Montparnasse en 1874, il a fallu attendre 83 ans pour que ses cendres retrouvent sa terre natale réunionnaise au cimetière de Saint-Paul en 1977.

Exposition visible pour les représentions de l’Iliade et de l’Odyssée, de la Cie À Tire-d’aile, Pauline Bayle, du 21, du 22 et du 25 février.

~
La Réunion
Exposition organisée en partenariat avec La Bibliothèque départementale de La Réunion et Les Archives départementales

de La Réunion /
Photo © DR